Normalement,  je devrais vous faire l'aticle sur l'Alambra que nous avons visité hier, mais aujourd'hui j'ai plutôt envie de vous raconter notre journée.
Je reviendrais sur l'Alambra, qui mérite à elle toute seule un post, tellement c'est grandiose.
Nous sommes à Fuengirola, juste au dessus de Marbella.
Nous y avons fait étape hier soir, en se disant qu'il serait plus facile de trouver une place qu'à Marbella.
Effectivement, nous nous sommes garés très facilement sur le front de mer, qui est aussi le plein centre ville!
La nuit a été bonne.
Il faut dire que hier soir, nous nous sommes couchés avec la peau du ventre bien tendue!
Garés juste à coté d'un resto brésilien, Hugues n'a pas pu résister!
Je dois bien avouer que même si je ne suis pas une grande carnivore, là c'était vraiment très bon.
Et ce matin, nous avons une chance incroyable!!!
Pendant que nous nous préparons, un gars passe à côté du CC, et nous interpelle en français.
Il voulait savoir de quel coin de Haute Savoie nous sommes.
Il faut dire que le CC est immatriculé en Haute Savoie, on lui explique en 2 mots que nous sommes du Sud de la France, il n'y a que le CC qui est savoyard!
Et puis de là, il enchaine sur le fait qu'il est installé ici depuis 28 ans, qu'il y a de plus en plus de français.. etc!
Qu'il travaille pour le groupe Marriot, Pierre et vacances.
Et que, comme on est sympa, il va nous faire gratter 2 tickets qui pourraient nous faire gagner jusqu'à 1000 euros cash, où un séjour d'une semaine dans l'hôtel de notre choix.
Les 2 tickets sont perdants, il nous en offre un autre, et là: jackpot!!
Nous sommes éligibles au 1000 euros, mais pour ça il faut aller à l'hôtel qui n'est pas très loin, et c'est là que le lecteur nous dira ce que nous avons gagné.
Ca commence à puer l'arnaque cette histoire!
Il ne nous lachait plus, il fallait le suivre tout de suite et aller à l'hôtel.
On parvient à lui dire que nous ne sommes pas prèts, qu'il nous faut 30 mn environ.
Il finit par capituler en nous disant qu'il revient nous chercher.
Je peux vous dire qu'il nous a fallu seulement 5 minutes pour tout plier et partir de là!
Mais, 2 ou 3 carrefours plus loin, qui voit on dans notre rétroviseur?
Et oui, il nous surveillait et nous a rattrappé...
On l'a envoyé balader.
Lui, il voulait surtout récupérer son prospectus de l'hôtel, il devait en avoir qu'un...
Bref, nous sommes persuadés que si on avait eu un peu moins de flair, ce soir on n'aurait plus eu de camping car!
Un peu échaudés, nous n'avons qu'une envie: quitter cette ville et s'éloigner de cet escroc.
De toute façon, là pour le coup, on n'oserait pas laisser le CC pour aller visiter!
Donc, nous partons pour Marbella.
Tout le trajet, on décortique ce qui vient de se passer, et on se félicite d'avoir eu le nez!

***

Marbella, n'a aucun intéret pour nous.
Le stationement est impossible, et ce n'est qu'une grosse station balnéaire sans charme particulier.
En plus, on a accroché le rétro... Ca nous énerve ça!
La vitre est toujours là, mais bien félée!
Dans la série petits casses, ce matin on a aussi tordu la barre de la table...
C'est ma faute, j'avais laissé la caisse à outils sous le lit, et quand j'ai fais le lit, ça a forcé!
C'est dommage parce que du coup la table glisse moins bien...
Faudra réparer ça, mais pour l'instant c'est les vacances.
On continue notre route, pour Gibralatar.

20180411_131006
Le mythique rocher!

Il est surtout mythique pour les marins, puisque c'est au détroit de Gibraltar que la méditérranée se termine, pour laisser place à l'océan atlantique.
Aller en angletterre avec ce soleil , c'est quand même bien tentant!
On trouve une place dans un parking pour CC, à deux pas de la plage au pied du rocher.

20180411_144450
Il y a une vingtaine de camping cars, et bien que nous ne voyons pas de gardien, le parking est parait il sécurisé.
Le temps de descendre les vélos, et nous voilà partis!
Le passage de frontière est tellement dense que les douaniers, regardent à peine les cartes d'identités.
Sauf que mon douanier à moi, il a bloqué sur le fait que ma carte était périmée depuis 2014.
Un peu impréssionnée par le gars, j'en ai mélangé mes mots et je lui ai demandé en anglais, s'il parlait anglais!!
Ca a beaucoup fait rire Hugues... Il m'en parle encore! Et a tenu à ce que je le mette dans le blog!!!
Sinon moi, j'aurais simplement dis :
Après un passage de frontière très facile (à peine un coup d'oeil à nos cartes d'identités...) nous sommes en angleterre!

20180411_150110
La ville de Gibraltar n'est pas très grande, le territoire a une superficie de 6.8 km2 seulement.
Alors pour optimiser l'espace, la route pour rentrer dans Gibraltar traverse la piste de décollage des avions!
C'est bien la seule, et certainement, l'unique fois que nous ferons du vélo sur une piste d'aéroport!

20180411_152836

Tous les clichés anglais sont représentés!
Les cabines téléphoniques, les boites aux lettres, les bus rouges, les pubs!

20180411_163147
Tout y est, mais c'est surtout une ville de détaxe!
Des boutiques à n'en plus finir... Ce qui est vraiment interressant, c'est l'alcool et le tabac.
Pour le reste, ben il faut en avoir besoin!
Et nous n'avons besoin de rien!

20180411_163302_001
Alors on fait ce que l'on préfère, on visite et l'on prend des photos!

20180411_164937
Le ciel est quand même bien plus bleu qu'en Angleterre.

20180411_170245
Nous ne pourrons pas accèder au "top of the rock " à cause du vent.
Le cable car est arrété, ils ne veulent pas prendre de risques!
Il est trop tard pour faire la randonnée, et en taxi on nous demande 60 euros... Petite arnaque!!
C'est dommage d'être ici et de ne pas voir les singes, mais c'est comme ça.
Peut être demain selon la météo.

20180411_184624
Pour aujourd'hui on se contente d'admirer ce rocher d'en bas.

20180411_174117
Après un typique fish and chips, (Spéciale dédicace à Johanna) nous rentrons en Espagne!

20180411_185247
En passant par le parc de " la linéa dela conception".

Le CC est toujours là, bien garé!
On range les vélos et on s'installe pour la soirée.
C'est en sortant la poubelle, que la dernière mauvaise nouvelle de la journée nous tombe dessus!
Vous connaissez la loi des séries? Jamais 2 sans 3 parait il?!
Alors celle ci pour le coup, on s'en serait vraiment bien passée!
La charnière du haut de la porte qui vient de casser!
La porte est donc dégondée du haut!
Alors là, oui ça atteint le moral, et même notre bonne humeur légendaire en prend un coup!
Où est ce qu'on va trouver à réparer cette saloperie...?
Pour ce soir ça tiendra, de toute façon, il est trop tard pour essayer de trouver une quincaillerie.
Mais, on sait ce qu'on a à faire demain!
Ce soir l'ambiance n'est pas au beau fixe... mais demain on va trouver une solution!
Hasta luego


***